04 78 90 87 87

ACBMV Z.I. Mi-Plaine
51 rue Ampère 69682
CHASSIEU CEDEX

acbmv-vibrateur

Vibrateur industriel MVSI

La série MVSI est la ligne de produits de référence pour les constructeurs de machines et d’installations vibrantes utilisées dans de nombreux secteurs industriels.

GUIDE TECHNIQUE

ATEX 21-22


UTILISATION DANS LES ZONES 21-22 Les modèles sont certifiés pour la catégorie suivante: II2D tDA21IP66 avec classe de température selon les tableaux citées. Voir Certification . Les modèles sont pourtant utilisables dans les zones 21 et 22 d’atmosphère de poussières potentiellement explosibles selon la Directive ATEX (94/9/CE) Dans le cas d’utilisation dans les zones 21 et 22 observer les suivantes avertissements :

  • la choix et l’installation de cette appareillage doit être effectuée par personnel spécialisé et qualifié, selon la Normative EN/IEC 61241-14. - L’attention maximal doit être observée dans la connexion électrique de l’appareillage : pour la gr. 70-AF70 et supérieur, la connexion du thermistance (type PTC 130°C selon normes DIN 44081-DIN 44082) est obligatoire. Si l’instruction/avertissement n’est pas suivi il y aurai le risque d’explosion.
  • La manutention et le contrôlé de cette appareillage doivent être effectués par personnel qualifié et spécialisé en conformité avec la norme EN/IEC 61241-17.
  • Ne pas ouvrir le couvercle bornier en présence d’une atmosphère de poussière explosible
  • Les garnitures de tenue des couvercles des masses et bornier (O-ring) doivent être remplacés chaque 2 (deux) ans. Aussi dans le cas de dommage, les garnitures mentionnées doivent être remplacées.
  • Par rapport à la catégorie d’appartenance (II 2 D) il faut s’assurer de maintenir la protection mécanique du boîtier en IP66. Pourtant, lorsque la boite à borne ou les capots des masses sont enlevés, il faut vérifier le bon état des joints détenue ainsi que son correct logement.
  • Faire attention au serrage du câble dans le presse-étoupe; pour assurer la protection mécanique IP66 il faut serrer la bague du presse-étoupe afin que le câble soit bien comprimé.
  • La réparation et la révision de cette appareillage doivent être effectuées par personnel spécialisé et qualifié, en conformité avec la Norme EN/IEC 61241-19.
Le respect manquant des instructions contenues dans ce guide technique et aussi des toutes les normes de sécurité mentionnées et implicite sont cause d’annulation/cancelation de la garantie par parte de ACBMV B.CASADIO VIBRATION

vibrateur mvsi vibrateur mvsi vibrateur mvsi vibrateur mvsi vibrateur mvsi vibrateur mvsi

TABLE DES MATIÈRES

SECTION 1 : Description et caractéristiques principales .


1.0 Présentation
1.1 Garantie.
1.2 Identification
1.3 Description du vibrateur
1.4 Destination du vibrateur
1.5 Caractéristiques techniques .

SECTION 2 : Consignes de sécurité


2.0 Sécurité.
2.1 Consignes générales de sécurité

SECTION 3 : Manutention et installation


3.0 Avant l’installation
3.1 Installation .
3.2 Raccordement électrique
3.3 Schémas de raccordement au bornier
3.4 Raccordement du câble d’alimentation au bornier du vibrateur
3.5 Raccordement du câble d’alimentation au secteur .
3.6 Alimentation avec inverseur de fréquence

SECTION 4 : Utilisation du vibrateur


4.0 Contrôles avant l’utilisation du vibrateur .
4.1 Réglage de l’intensité des vibrations.
4.2 Mise en marche et arrêt du vibrateur pendant l’utilisation.

SECTION 5 : Entretien du vibrateur .


5.0 Changement des roulements
5.1 Lubrification
5.2 Pièces détachées

TABLEAUX : Caractéristiques électromécaniques –Côte dimensions

Figures de référence pour l’execution .
Série : MVSI 3000-3600 t/mn -M3
Série : MVSI 1500-1800 t/mn .
Série : MVSI 1000-1200 t/mn .
Série : MVSI 750-900 t/mn .
Série : MVSI monophasé .
Série : MVSI ACC pour accouplement à joint.
Série : MVSI TS couvercle démontable
Série : MVSI Série spéciale 600-720 t/mn
Série : ITVAF .
Série : ITV-VR.
Réglage des masses et données sur roulements / lubrifiés .
Planches des pièces détachées
Description des pièces détachées.
Couples de serrage Déclaration CE de conformité .
Déclaration du fabricant

SECTION 1- Description et caractéristiques principales

1.0 PRÉSENTATION

Ce manuel reporte les informations nécessaires pour la connaissance, l’installation, le bon usage et l’entretien ordinaire des Motovibrateur Séries MVSI, M3, ITV-VR, ITVAF fabriqués par la société ACBMV B.CASADIO VIBRATION
Son contenu ne fournit pas une description complète des différents organes, ni une exposition détaillée de leur fonctionnement, mais le client y trouvera tout ce qui est normalement utile de connaître pour une correcte installation, une bonne utilisation en sécurité ainsi qu’une bonne conservation du vibrateur. Le fonctionnement régulier, la durabilité et l’économie d’exercice du vibrateur dépendent du respect de ces prescriptions. Le non-respect des consignes reportées dans ce manuel, une négligence ou un usage impropre du vibrateur rendent caduque la garantie octroyée par le fabricant ACBMV B. .Au moment de la réception du vibrateur, vérifier si :
- l’emballage,lorsqu’il est prévu,n’a pas été détérioré au point d’avoir endommagé le motovibrateur,
- la marchandise livrée correspond à la commande en vérifiant le bulletin de livraison,
- le motovibrateur ne présente pas de dégâts apparents.
Si la livraison ne correspond pas à la commande ou en présence de dégâts apparents, informer immédiatement et de façon détaillée le transporteur et le fabricant, la société ACBMV B. ou son représentant sur le territoire.
La société ACBMV B. se tient dans tous les cas à la disposition complète de sa clientèle afin de lui assurer une assistance technique rapide et précise et tout ce qui est nécessaire pour améliorer le fonctionnement et obtenir le meilleur rendement du vibrateur.

1.1 GARANTIE

En plus de ce qui est prévu dans les conditions de vente, le fabricant garantit ses produits sur une période de 12 (douze) mois à partir de la date de livraison. Cette garantie consiste seulement dans la réparation ou le remplacement gratuit de pièces ayant été déclarées défectueuses après un examen attentif effectué par le bureau technique du fabricant (à l’exclusion des composants électriques).
La garantie exclut toute responsabilité du fabricant en cas de dégâts directs ou indirects et se limite aux seuls défauts de matériau. Elle ne couvre pas les défauts provoqués par un démontage ou une manipulation ni par une réparation effectuée en dehors de l’établissement.
La garantie ne couvre pas non plus les dégâts dus à une négligence d’entretien, à un usage impropre, à une erreur de manœuvre ou à une mauvaise installation.
Le démontage des dispositifs de sécurité équipant le motovibrateur fait automatiquement déchoir la garantie et la responsabilité du fabricant. La garantie devient aussi caduque en cas de recours à des pièces qui ne sont pas d’origine. Les retours doivent toujours parvenir au fabricant franco de port.

1.2 IDENTIFICATION

Le numéro de matricule du vibrateur est estampillé sur la plaquette d’identification prévue à cet effet (6 Fig.1) reportant notamment:
A) le Type du vibrateur
B) le numéro de série
C) le numéro de matricule
Ces informations doivent toujours être mentionnées dans la correspondance avec le fabricant, notamment pour commander des pièces détachées et demander des interventions d’assistance.

1.3 DESCRIPTION du vibrateur

Le motovibrateur est conforme aux exigences des normes européennes en ce qui concerne notamment :

  • la classe d’isolation F
  • la tropicalisation de l’enroulement
  • l’indice de protection mécanique IP66 (EN 60529), protection contre les impacts IK08 (EN 50102)
  • les températures extrêmes d’exercice : de - 30°C à + 40°C - construction électrique conforme à la norme EN 60034-1
  • niveau sonore mesuré à l’air libre : ≤ 70 dB (A) selon IEC.

Description Fig. 1:
1 Presse-étoupe entrée du câble électrique d’alimentation 2 Corps motovibrateur
3 Couvercle masses
4 Pieds d’appui et de fixation
5 Étrier d’accrochage pour le levage et sécurité
6 Plaquette d’identification.

1.4 APPLICATION du vibrateur

Les motovibrateurs décrits dans ce manuel ont été conçus et fabriqués pour équiper des machines vibrantes.
Ce motovibrateur ne peut pas être mis en service avant que la machine dans laquelle il sera intégré n’aura été déclarée conforme à la directive 2006/42/CE et à ses amendements successifs.
Motovibrateurs électriques sont exclus du champ d’application de la Directive 2006/42/CE pour l’article 1, paragraphe 2, point k.
Tout usage différent de celui décrit dans ce manuel sera considéré comme impropre et exonère le fabricant de toute responsabilité directe ou indirecte.

1.5 CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Pour les «Caractéristiques techniques» de chaque motovibrateurs, consulter les tableaux

SECTION 2 - Consignes de sécurité

2.0 SÉCURITÉ

vibrateur mvsi

Il est conseillé de lire très attentivement ce manuel, en particulier les consignes de sécurité, en faisant très attention aux opérations dangereuses. Le fabricant décline toute responsabilité en cas de non-respect des consignes de sécurité et de prévention des accidents du travail décrites ci-dessous. Il décline aussi toute responsabilité en cas de dégâts dus à un usage impropre du vibrateur ou à des modifications effectuées sans son autorisation.

attention

Faire attention au pictogramme de danger utilisé dans ce manuel car il signale un danger potentiel.

2.1 CONSIGNES GÉNÉRALES DE SÉCURITÉ

L’utilisation de machines à fonctionnement électrique requiert l’adoption de précautions de sécurité afin de prévenir le risque d’incendie, d’électrocution et de blessures. Avant d’utiliser le motovibrateur, lire attentivement et assimiler les consignes de sécurité suivantes. Après la lecture, conserver soigneusement ce manuel.

  • Le poste de travail doit toujours être propre et ordonné. Le désordre favorise les accidents.
  • Avant d’entamer le travail, vérifier le parfait état du vibrateur et de la machine qu’il équipe. Vérifier le fonctionnement et l’absence de pièces endommagées ou cassées. Les pièces endommagées ou cassées doivent être réparées ou changées par un personnel compétent et agréé.
  • En plus de rendre la garantie caduque, les réparations effectuées par un personnel non agréé par le fabricant rendent le motovibrateur non fiable et potentiellement dangereux.
  • Il est interdit de toucher le motovibrateur pendant son fonctionnement.
  • Toute intervention doit s’effectuer après avoir éteint le motovibrateur et la machine et débranché le cordon de la prise de courant (Fig. 2 )
  • Le motovibrateur doit toujours être hors de portée des enfants ou de tiers inexpérimentés ou en mauvaises conditions de santé.
  • Vérifier si l’installation d’alimentation est conforme aux normes.
  • Vérifier si le câble d’alimentation est très flexible ainsi que la mise à la terre (Fig. 3).
  • Vérifier si la prise de courant est idoine et conforme à l’interrupteur automatique de protection incorporé.
  • Une rallonge éventuelle du cordon d’alimentation doit avoir la fiche/prise et le câble avec une mise à la terre conforme.
  • Ne jamais couper le motovibrateur en débranchant la fiche de la prise de courant et ne débrancher jamais la fiche de la prise en tirant sur le câble.
  • Vérifier régulièrement le bon état du câble et le changer en cas de besoin. Cette opération doit être effectuée par un électricien compétent et agréé.
  • Utiliser seulement des câbles homologués.
  • Ne pas exposer le câble à des températures élevées, à des lubrifiants ni à des arêtes vives. Éviter aussi les torsions et les nœuds.
  • Le cordon branché ne doit jamais être touché par des enfants ou des tiers non autorisés.
  • Si le montage d’un motovibrateur sur une machine hausse le niveau sonore admis par la législation locale en la matière, le personnel devra porter un protecteur de l’ouïe.
  • Même si les motovibrateurs ont été conçus pour fonctionner à basse température d’exercice, dans un environnement particulièrement chaud, la température des motovibrateurs peut atteindre des températures élevées induites par l’environnement même. Attendre son refroidissement avant d’intervenir sur le motovibrateur (Fig. 4).
  • Utiliser seulement les outils autorisés décrits dans le mode d’emploi et reportés dans les catalogues du fabricant. Le non-respect de cette règle signifie opérer avec un motovibrateur non fiable et potentiellement dangereux.
  • Les réparations doivent être effectuées par un personnel agréé par le fabricant. Le fabricant se tient dans tous les cas à la disposition complète de sa clientèle afin d’assurer une assistance technique rapide et précise tout ce qui est nécessaire pour améliorer le fonctionnement et obtenir le meilleur rendement du vibrateur.
  • En cas de moteur vibrants sans couvercles masses , il faut veiller à empêcher le contact des masses excentriques avec des personnes ou des corps étrangers pendant le fonctionnement.

SECTION 3 - Manutention et installation

Le motovibrateur peut être livré sans emballage ou sur une palette en fonction du modèle et de sa dimension.En présence de palette, l’ensemble doit être manutentionné avec un chariot élévateur ou un transpalette. En absence d’emballage, utiliser exclusivement les étriers ou les prises prévus pour la manutention (Fig. 5).En prévision d’un emmagasinage long (jusqu’à un maximum de deux ans), la température du lieu de stockage ne doit pas descendre sous + 5° C et le taux d’humidité ne doit pas dépasser 60%.Après deux ans d’emmagasinage, les motovibrateurs à roulements à rouleaux doivent être lubrifiés à nouveau sur la base des quantités reportées dans le tableau . Après trois ans d’emmagasinage, les roulements des motovibrateurs à roulements à billes doivent être complètement changés ; sur les motovibrateurs à roulements à rouleaux, il faut éliminer complètement la graisse usée et la remplacer par de la graisse fraîche.

attention

Manutentionner l’ensemble avec précaution en veillant à ne pas le soumettre à des heurts ou à des vibrations afin de ne pas endommager les paliers à rouleau.

3.0 AVANT L’INSTALLATION

Avant l’installation, si le motovibrateur a été emmagasiné longtemps (plus de 2 ans), démonter un des couvercles latéraux de protection des masses (Fig. 6) et vérifier si l’arbre tourne librement (Fig. 7).
L’isolement électrique de chaque phase vers la masse et entre deux phases est nécessaire et indispensable.
Le contrôle de l’isolement électrique s’effectue avec un Essai de rigidité à la tension d’essai de 2,2 Kv c.a. et pendant une durée maximale de 5 secondes entre deux phases et de 10 secondes entre la phase et la masse (Fig. 8).
Si le contrôle devait faire émerger des anomalies, s’adresser à un centre SAV agréé ACBMVB. ou à la société ACBMVB. même pour le rétablissement de l’efficacité

3.1 INSTALLATION

Les motovibrateurs ACBMV B. peuvent être montés dans n’importe quelle position.

attention

ATTENTION: les motovibrateurs MVSI de la série spéciale à 600 - 720 tours ne peuvent être montés que verticalement avec un angle d’incidence maximum (α max.) comme illustré dans le tableau.
Le motovibrateur doit être fixé à une structure parfaitement plane (Fig. 9, ) et de façon rigide avec des boulons (qualité 8.8 - DIN 931-933) et des écrous (qualité 8.8 - DIN 934) en mesure de supporter des couples de serrage élevés (Fig. 10). Utiliser à ce propos une clé dynamométrique (Fig. 10, ) réglée selon les indications reportées dans les tableaux “Couples de serrage” . Selon le modèle de moteur vibrant à monter, le diamètre du boulon doit correspondre à celui indiqué dans les tableaux . Les boulons doivent être vissés à fond et il est indispensable de contrôler leur serrage, surtout pendant la période initiale de fonctionnement.
Il est rappelé que la plupart des pannes sont dues à des erreurs de montage ou à des serrages mal effectués.

attention

Contrôler à nouveau le serrage après une brève période de fonctionnement. Une fois monté, il est conseillé de fixer le motovibrateur à un câble de sécurité en acier d’un diamètre et d’une longueur en mesure de supporter le décrochage accidentel du moteur avec une flexion maximale de 15 cm (6”) (Fig. 11).
attention Attention: Ne pas effectuer de soudage une fois le moteur montι car le soudage pourrait endommager les enroulement et les roulements.

3.2 RACCORDEMENT ÉLECTRIQUE (Fig.12)

Les conducteurs constituant le câble d’alimentation doivent avoir une section adéquate de façon à ce que la densité de courant, dans chaque conducteur, ne dépasse pas 4 A/mm2. Un des conducteurs du câble sert exclusivement pour la mise à la terre du vibrateur.

La section des conducteurs doit aussi être adaptée à la longueur du câble utilisé afin de ne pas provoquer une chute de tension le long du cordon supérieure aux limites prévues par la législation en vigueur en la matière. Il est conseillé d’utiliser des flexibles dont le diamètre externe doit correspondre aux indications reportées dans les tableaux des «Caractéristiques techniques» afin de garantir la parfaite tenue du presse-étoupe de la boîte du bornier sur le câble d’alimentation.

3.3 SCHÉMAS DE RACCORDEMENT AU BORNIER

attentionATTENTION: Le logement du bornier contient une vis tropicalisée signalée par le pictogramme de terre (Fig. 13) servant de connecteur à la mise à la terre du vibrateur. Il faut y brancher le conducteur jaune- vert (seulement vert pour les USA) du câble d’alimentation. Le logement du bornier contient aussi les schémas de raccordement. Le schéma à utiliser est celui dont le numéro de référence correspond à celui reporté sur la plaquette d’identification.

attention ATTENTION! Pour les motovibrateurs ITV-VR, le raccordement électrique et le réglage des masses dépendent du champ de variation de la fréquence choisie.

SCHÉMA 2A (Fig. 14)
A) Tension inférieure∆ triangle

B) Tension supérieure Y étoile
C) Réseau d’alimentation

SCHÉMA 2C (Fig. 15)
A) Tension inférieure YY double étoile
B) Tension supérieure Y étoile
C) Réseau d’alimentation
SCHÉMA 2D (Fig. 16)
C) Réseau d’alimentation

SCHÉMA 5A (Fig. 17)
A) Tension inférieure ∆ triangle
B) Tension supérieure Y étoile
C) Réseau d’alimentation
D) Thermistance
E) Appareillage de contrôle

SCHÉMA 5B (Fig. 18)
A) Tension inférieure YY double étoile
B) Tension supérieure Y étoile
C) Réseau d’alimentation
E) Appareillage de contrôle
D) Thermistance
F) Pour inverser le sens de rotation

SCHÉMA 1A (Fig. 19)
C) Réseau d’alimentation
Pour le raccordement MONOPHASÉ.

SCHÉMA 1B (Fig. 20)
C) Réseau d’alimentation F) Pour inverser le sens de rotation pour le raccordement MONOPHASÉ.

SCHÉMA 1E (Fig. 21,
C) Réseau d’alimentation pour le raccordement MONOPHASÉ.
F) Pour inverser le sens de rotation

NOTE: Les motovibrateurs monophasés sont livrés sans condenseur qui doit être monté par le client dans une zone protégée des vibrations. La plaquette d’identification reporte la capacité du condenseur à monter (CAP.μF). Par exemple l’indication 10 signifie qu’il faut utiliser un condenseur de 10μF, tandis que l’indication 32/12 signifie que le démarrage requiert 32μF et la vitesse de croisière 12μF.

3.4 RACCORDEMENT DU CABLE D’ALIMENTATION AU BORNIER du vibrateur

Les opérations doivent être effectuées selon la séquence indiquée. Introduire le câble d’alimentation à travers le presse-étoupe dans la boîte du bornier (A Fig. 22).

attention

Pour les raccordements, utiliser toujours des embouts à œillet (B Fig. 22).

Éviter les effilochages qui pourraient provoquer des interruptions ou des courts-circuits (A Fig. 23).

Ne pas oublier d’interposer les rondelles avant les écrous (B Fig. 23 ) afin de prévenir le prévenir leur desserrage et assurer ainsi un raccordement fiable.

Ne pas superposer les fils du cordon entre eux (Fig.24).

Effectuer les branchements selon les raccordements reportés et visser le presse-étoupe (A Fig. 25) à fond.

Interposer le raccord presse-étoupe en vérifiant si elle presse effectivement tous les fils et monter le capot en veillant à ne pas endommager le joint (B Fig. 25).

3.5 RACCORDEMENT DU CABLE D’ALIMENTATION AU SECTEUR

attention

Le raccordement du câble d’alimentation au secteur doit être effectué par un installateur qualifié conformément aux normes de sécurité en vigueur.

La mise à la terre du vibrateur s’effectue à travers le conducteur jaune-vert (vert pour les USA) du câble d’alimentation et elle est obligatoire.

Vérifier toujours si la tension et la fréquence de réseau correspondent à celles reportées sur la plaquette d’identification du vibrateur avant de l’alimenter (Fig. 26).

Tous les motovibrateurs doivent être reliés à un disjoncteur externe conformément aux normes en vigueur.

En cas de montage de moteur vibrants accouplés, il est important que chaque motovibrateur soit équipé d’un disjoncteur externe contre les surchauffes. Ces disjoncteurs doivent être interloqués pour qu’en cas d’arrêt accidentel d’un des moteurs, l’alimentation s’interrompe simultanément sur les deux motovibrateurs afin de ne pas endommager la machine qu’ils équipent (Fig. 27), cf. schémas A et B comme exemples de circuits d’alimentation et de commande en cas de moteur vibrants avec thermistance (de série à partir de la grandeur 70 inclue). Tous les motovibrateurs, à partir de la grandeur 70 inclue, sont équipés d’un thermistance modèle PTC 130°C (DIN 44081-44082). Ce thermistance est accessible à partir du logement du bornier et peut être branché à un appareil de contrôle adéquat pour la protection du vibrateur.

attention

Important ! Pour choisir les appareillage électriques de marche/arrêt et de protection contre les surchauffes, consulter les données techniques, les caractéristiques électriques, le courant nominal et le courant de démarrage. Choisir toujours des interrupteurs ΰ retardement afin d’éviter le déclenchement pendant le démarrage, qui peut être plus long lorsque la température ambiante est basse. Sur demande le moto vibrateur peut être équipé avec un système de préchauffage anti-condense, le système de préchauffage peut être conseillé dans le cas d’ambiance avec température inférieure à –20°C et pour usages intermittents pendant ambiances avec humidité élevée, pour éviter la condense dans l’intérieur de l’unité. Pour la connexion des unités de préchauffage voir le schéma

3.6 ALIMENTATION AVEC INVERSEUR DE FRÉQUENCE

Tous les motovibrateurs peuvent être alimentés par un inverseur de fréquence de 20Hz jusqu’à la fréquence d’exercice, avec fonctionnement à couple constant (c’est à dire avec cours linéaire de la courbe Volt-Hertz) à travers un inverseur modèle PWM (Pulse Width Modulation).
Les motovibrateurs de la série ITV-VR à fréquence variable ont été conçus pour être alimentés par un inverseur de fréquence jusqu’à 100Hz. Les motovibrateurs de la série ITVAF à fréquence fixe ont été conçus pour être alimentés à une fréquence fixe en fonctions des spécifications techniques de chaque modèle.

SECTION 4 - Utilisation du vibrateur

4.0 CONTRÔLES AVANT L’UTILISATION du vibrateur

attention

ATTENTION: Les contrôles doivent être effectués par un personnel spécialisé. Avant de démonter et de remonter les protecteurs (couvercle du boîte du bornier et couvercle des masses), couper l’alimentation au motovibrateur. Vérification du courant absorbé

  • Démonter le couvercle du logement du bornier.
  • Alimenter le motovibrateur.
  • Vérifier sur chaque phase avec une pince ampèrométrique si le courant absorbé ne dépasse pas la valeur d’exercice.
attention

ATTENTION: Éviter de toucher ou de faire toucher les composants sous tension comme le bornier.
En cas de dépassement :

  • Vérifier si le système élastique et la charpente de la machine vibrante sont conformes aux règles de l’art.
  • Réduire l’ampleur des vibrations à travers le réglage des masses jusqu’à atteindre le courant absorbé correspondant à la plaquette d’identification.
  • attention Ne pas oublier de faire fonctionner brièvement les motovibrateurs lors de la mise au point afin de ne pas endommager le motovibrateur et la structure en cas d’anomalies. Après avoir effectué les contrôles indiqués, refermer le couvercle. Les modèles MVSI-MP de la série spéciale à 600 - 720 t/mn sont équipés d’un dispositif à aimants permanents pour assurer l’arrêt des motovibrateurs avec les masses toujours en phase. Contrôle du sens de rotation : En cas de nécessité de contrôler le sens de rotation , procéder de la façon suivante :
  • Enlever un couvercle masses
  • Porter des lunettes de protection
  • Alimenter brièvement le motovibrateur
  • attention ATTENTION: pendant cette phase, vérifier que personne ne puisse toucher ou être touché par les masses en rotation.
  • En cas de besoin d’inverser le sens de rotation, intervenir sur les raccordements du bornier, après avoir coupé l’alimentation au motovibrateur.
  • Remonter les couvercles après avoir vérifié la fixation des joints toriques dans leur logement et visser les vis de fixation.

4.1 RÉGLAGE DE L’INTENSITÉ DES VIBRATIONS

attention

ATTENTION: Cette opération doit rigoureusement être effectuée par un personnel spécialisé après avoir coupé l’alimentation.

  • Pour régler l’intensité des vibrations, il faut enlever le couvercles des masses.
  • Généralement les masses se règlent dans le même sens et aux deux extrémités . Pour permettre un ajustement précis, les motovibrateurs sont équipés d’un dispositif breveté qui empêche la rotation de la masse à régler dans le mauvais sens
  • Dévisser la vis ou l’écrou de serrage de la masse mobile (Fig. 32, Les masses réglables situées aux deux extrémités de l’arbre doivent être placées de façon à lire la même valeur sur l’échelle graduée de référence. Seulement pour des machines particulières et des applications spéciales, les masses situées sur les deux côtés du vibrateurs peuvent être réglées sur deux valeurs différentes.
  • Pour les séries MVSI-TS et MVSI-ACC, le réglage doit être identique à celui des moteurs correspondants de la série MVSI.
  • Après avoir placé la masse excentrique sur la valeur souhaitée, serrer la vis ou l’écrou avec une clé dynamométrique (Fig. 33 et répéter la même opération sur la masse opposée (pour le couple de serrage, consulter les tableaux
  • ATTENTION: Pour chaque motovibrateur ITV-VR, le réglage des masses (nombre Nf de masses fixes par côté, nombre Nr de masses réglables par côté et réglage pourcentage maximum Pmax% des masses réglables) et le raccordement dans le bornier (étoile Y ou triangle ∆) sont liés au champ de variation de la fréquence d’alimentation (Hz) souhaité (cf. les schémas de branchement dans le bornier).

    Pour des réglages différents, s’adresser au bureau technique du fabricant ACBMV B. CASADIO

  • Après avoir effectué le réglage sur les deux côtés, remonter les couvercles avec les mêmes vis et rondelles en veillant à placer correctement les joints dans leur logement (Fig. 39).

4.2 DÉMARRAGE ET ARRÊT du vibrateur

Le démarrage intervient exclusivement en plaçant l’interrupteur d’alimentation sur ON (enclenchement).
Le motovibrateur est en service.

L’arrêt du vibrateur s’effectue exclusivement en plaçant l’interrupteur d’alimentation sur OFF (déclenchement).

SECTION 5 - Entretien du vibrateur

Les motovibrateur ACBMV B. ne requièrent pas un entretien particulier.

attention

Seul un personnel autorisé peut intervenir sur le motovibrateur. Avant d’intervenir sur un motovibrateur attendre qu’il refroidisse jusqu’à moins de +40°C au moins et couper l’arrivée de courant électrique. En cas de remplacement de pièces, monter exclusivement des pièces d’origine ACBMV B.CASADIO

5.0 CHANGEMENT DES ROULEMENTS

On conseille de remplacer tous les deux roulements aussi lorsque seulement un est cassé, parce que normalement l’autre roulement peut se casser très tôt . Pendant la réparation contrôler la condition de chaque pièce et remplacer-les où nécessaire. Il faut fermer l’alimentation du vibrateur , le démonter de la machine, enlever les couvercles de masse et les joints O-Ring (fig.37) mémoriser le règlement des masses excentriques et les démonter (fig.38) aussi avec les clavettes.

5.0.1 Grandeurs 00-01-10-AF10-20-30 & 35-40-50 (6,8,10,12 pôles) Ces motovibrateurs ont les roulements à sphères, blindés et pré lubrifiés « long life «. Démonter les 2 (deux) bagues seeger montés sur les brides en proximité des roulements (dans les grandeurs 35-40-50 il n’y a pas des seeger). Presser l’arbre rotor rotor de un coté (fig. 34), l’arbre rotor traîne un roulement pendant que l’autre reste dans la bride. Enlever le roulement de l’arbre rotor rotor et enlever l’autre roulement de la bride. Contrôler les sièges roulement dans les brides et sur l’arbre rotor. En cas de usure le groupe moteur et/ou l’arbre rotor doivent être remplacés. Prendre des nouveaux roulements originaux. Presser le premier roulement nouveau dans une bride en faisant attention qu’il reste un petit peu au de la siège de la bague seeger et après monter la bague seeger.

ATTENTION : l’arbre rotor n’est pas symétrique, d’un coté le diamètre siège roulement est plus grand que de l’autre. Dans la siège où le diamètre est plus grand le roulement doit être pressé, dans l’autre siège il rentre libre. Presser le deuxième roulement nouveau dans la siège la plus grande et sur l’arbre rotor (fig.35). Insérer l’arbre rotor à l’intérieur du groupe moteur (fig.36 ) et presser jusque l’arbre rotor se trouve dans la position finale. Installer la deuxième bague seeger. Re-installer les masses excentriques avec les clavettes, les joints et les couvercles de masse. Rouler manuellement l’arbre rotor et s’assurer qu’il roule librement sans de jeux axial.

5.0.2 Grandeurs AF30-AF33 & 35-40-50 (2,4 poles) ... up to gr.120

Ces motovibrateurs sont équipées de roulements, déjà lubrifiés par ACBMV B. . Le roulement est composé par une bague intérieure qui est montée sur l’arbre rotor et par une partie intérieure, qui est montée sur la bride. Pour les grandeurs 105, 110 e 120 enlever le labyrinthe de fixage qui se trouve sur l’arbre rotor (fig.39). Enlever une bride porte-roulement de la carcasse en utilisant les trous filetés (fig.40). Défiler l’arbre rotor (fig.41) et enlever la deuxième bride dans la même façon de l’autre. Enlever les bagues d’arrêt de chaque bride et presser la partie extérieure du roulement et le couvercle d’étanchéité graisse au dehors en utilisant les trous de extraction (fig.42). Le modèle MVSI 10/13000- S02, les grandeurs 110 et 120 n’ont aucun bague d’arrêt mais 4-6 vis de fixage. Enlever les deux bagues intérieures de l’arbre rotor en utilisant une vis pour l’extraction (fig.43).

Nettoyer toutes les pièces enlevant le gras vieux. Contrôler la siège des roulements sur la bride et sur l’arbre rotor. Si usurés remplacer arbre rotor et/ou brides. Chauffer la bague intérieure des roulements nouveaux et installer-les sur l’arbre rotor. Presser les parties externes des roulements nouveaux dans les brides avec les couvercles d’étanchéité gras et insérer la bague d’arrêt ou les vis. Lorsque on remonte les roulements (bagues intérieures et partie externes) il faut s’assurer qu’ils sont posés correctement sur la feuillure de leur sièges.

Appliquer le nouveau gras (voir paragraphe 5.1) selon la quantité indiquée sur le tableau «Caractéristiques Techniques» ; étaler-le bien à l’intérieure du roulement et presser bien le gras sur les parties roulantes. Remplir au 50% les sièges entre la bague d’arrêt et le roulement avec le gras.

attention

ATTENTION: éviter contamination de gras, particules externes peuvent réduire massivement la durée des roulements. Pour faciliter le montage, engraisser le coté de la bride qui sera appuyé sur la carcasse et puis le coté de la carcasse où on appuiera la bride. Engraisser aussi la bague à l’intérieure du roulement. Introduire la première bride dans la carcasse en utilisant une presse ou les trous de fixage avec des vis plus longues. La bride doit toujours être en position verticale par rapport à la carcasse. Insérer l’arbre rotor dans la carcasse en faisant attention à ne pas toucher le stator bobiné.

attention

Introduire la deuxième bride dans la carcasse; la bride doit toujours rester en position verticale par rapport à l’arbre rotor, ou le roulement pourrait s’endommager (fig.39). Pour les grandeurs 105, 110 e 120, installer sur les deux cotés la bague d’étanchéité à labyrinthe et fixer-le sur l’arbre rotor avec LOCTITE 200M. Installer les masses excentriques avec les clavettes et régler-les dans la position précédemment mémorisée; installer aussi les jointes et les couvercles de masse.

Contrôler que les jointes soient posées correctement dans leur propre siège. Pendant cet opération contrôler l’état des jointes ; si nécessaire remplacer-les.

Faire tourner manuellement l’arbre et vérifier si son jeu axial est compris entre 0,5 et 1,5 mm.

attention

ATTENTION ! A chaque changement décrit ci-dessus, il est conseillé de changer toutes les vis et les rondelles élastiques et de serrer les vis avec une clé dynamométrique.

5.1 LUBRIFICATION

Tous les roulements ont été lubrifiés correctement lors du montage du vibrateur.

Tous les motovibrateurs A C B M V B . ont été conçus pour pouvoir utiliser le dispositif de lubrification “FOR LIFE” et n’ont donc pas besoin d’être lubrifiés régulièrement.

Cependant en cas de conditions d’exercice difficiles, comme par exemple un fonctionnement 24h/24h à une température ambiante élevée, à partir des grandeursAF33et35,il est conseillé de lubrifier régulièrement les roulements à travers les deux graisseurs externes avec le type de graisse suivant : - vitesse de 3000 t/mn ou plus : KLUEBER type ISOFLEX NBU 15 - vitesse de 1800 t/mn ou moins : KLUEBER type STABURAGS NBU 8 EP - série spéciale MVSI 600-720 t/mn : KLUEBER type ISOFLEX NBU 15. A titre indicatif, la fréquence de cette lubrification doit être comprise entre les 1000 et les 5 000 heures de fonctionnement et dépend des conditions d’exercice et du modèle de moteur vibrant, elle peut donc être inférieure ou supérieure aux valeurs indiquées. La quantité de graisse à appliquer pour la lubrification périodique est indiquée dans les tableaux . Pour des applications particulières, il est conseillé de contacter ACBMV B. qui se tient à la disposition complète du client pour lui suggérer la meilleure lubrification possible pour l’utilisation spécifique. attention Il est conseillé de ne pas mélanger des graisses de marques différentes, même si elles ont les mêmes propriétés. Une quantité excessive de graisse provoque une surchauffe des roulements et par conséquent une absorption anormale de courant. Le traitement des huiles usées et des produits utilisés pour l’entretien du vibrateur doit s’effectuer dans le respect de la législation locale en vigueur en la matière et des indications du fabricant des produits. Le désossement et la mise au rebut de la machine doivent s’effectuer dans le respect de la législation locale en vigueur en matière de traitement des déchets industriels. Il est enfin rappelé que le fabricant se tient toujours à la disposition de sa clientèle pour toute nécessité d’assistance et de pièces de rechange.

5.2 PIÈCES DETACHÉES

Lors de la commande des pièces detachées, mentionner toujours les informations suivantes :

  • Modèle de moteur vibrant (cf. plaquette d’identification). Série du vibrateur (cf. plaquette d’identification).
  • Numéro de série (cf. plaquette d’identification).
  • Tension et fréquence d’alimentation (VOLT et HZ cf. plaquette d’identification).
  • Numéro de référence de la pièce (cf. les planches à partir de la page 96) et quantité souhaitée.
  • Adresse de livraison exacte et mode d’expédition.

La société ACBMV B. décline toute responsabilité en cas d’erreurs d’expédition dues à un bon de commande incomplet ou confus.

vibrateur mvsi vibrateur mvsi vibrateur mvsi vibrateur mvsi vibrateur mvsi vibrateur mvsi vibrateur mvsi vibrateur mvsi vibrateur mvsi vibrateur mvsi vibrateur mvsi vibrateur mvsi vibrateur mvsi vibrateur mvsi vibrateur mvsi vibrateur mvsi vibrateur mvsi vibrateur mvsi vibrateur mvsi vibrateur mvsi vibrateur mvsi vibrateur mvsi vibrateur mvsi vibrateur mvsi vibrateur mvsi vibrateur mvsi vibrateur mvsi vibrateur mvsi vibrateur mvsi
1 carcasse / groupe moteur
2 stator enroule
3 bride porte-roulement
4 vis (+ rondelle)
5 rondelle schnorr
6 joint or
7 arbre
8 bride adapteur
9 rondelle de support
10 roulement
11 anneau d’étanchéité graisse
12 anneau d’étanchéité v- ring
13 languette
14 masse fixe
15 masse réglable
16 vis (+ rondelle)
17 rondelle schnorr
18 rondelle en laiton
19 disque réglage masses
20 anneau d’arrêt
21 virole hexagonale
22 joint or
23 couvercle masses
24 vis (+ rondelle)
25 rondelle schnorr
26 bornier
27 vis (+ rondelle)
28 rondelle schnorr
29 vis de mise a la terre
30 rondelle schnorr
31 plaque signalisation terre
32 cheville presse-fils
33 joint or
34 couvercle bornier
35 vis (+ rondelle)
36 rondelle schnorr
37 presse-cable
38 grain / graisseur
39 passe-cable
40 anneau d’arrêt
41 rondelle schnorr
42 écarteur d’étanchéité poudres
45 ventilateur
46 couvercle d’etancheité pour la graisse
47 vis (+ rondelle)
48 rondelle schnorr
49 borne pour thermisteur
50 vis
51 bague filetee
52 bouchon
53 vis (+ rondelle)
54 rondelle schnorr
55 rondelle schnorr
59 écarteur
60 vis
61 couvercle bornier
64 vis
66 anneau d’étanchéité
67 couvercle masses démontable
71 anneau d’étanchéité v- ring 75 écarteur pour masses

COUPLES DE SERRAGE POUR LES ELEMENTS DU VIBRATEUR

vibrateur mvsi

légende


MT1 = interr. protection de moteur 1 mt2 = interr. protection de moteur 2 c1 = contacteur moteur 1
C2 = contacteur motor 2
PE = connect. de mise ΰ la terre q = interrupteur principal
F = fusibles
PTC = sonde thermiques
E1-E2 = équipement de contrôle sonde thermique moteur 1 / moteur 2.
STP = bouton d'arrêt
STR = bouton de marche vibrateur mvsi vibrateur mvsi